L’homme et le chien : une histoire vieille de 30000 ans

avril 1, 2017 Promenade chiens Paris

La domestication ne date pas d’hier

Selon une récente étude (Thalmann et al., 2013), la domestication du chien se serait produite il y a 30 000 ans, bien au-delà des 15 000 ans avancés par des nombreux auteurs. L’hypothèse d’une sélection artificielle de la part de l’homme des louveteaux les moins agressifs reste la plus probable.

L’homme a sélectionné le chien pour la chasse, la défense des campements et du bétail et la compagnie. Le chien a su se forger une place à nos côtés, grâce à son incroyable adaptabilité et à sa capacité de développer une série d’aptitudes cognitives, qui lui permettent aujourd’hui de comprendre et utiliser les signaux donnés par l’être humain. C’est justement cette capacité cognitive qui distingue le chien du loup et qui lui permet de communiquer efficacement avec l’homme.

MosaiqueChien

Des fouilles archéologiques en Egypte prouvent l’existence des chiens similaires à nos actuels mastiffs et lévriers il y a 4000 ans. En suite les Romains auraient été les premiers à développer les races de chiens en Europe et c’est à cette même époque que les bases des principales races telles que nous les connaissons aujourd’hui se définissent.

Les élevages de chiens

Les premiers élevages voient le jour 500 ans av J.C. La sélection se basait aussi bien sur l’apparence physique que sur les traits du caractère et les capacités de l’animal. Au Moyen Age et à la Renaissance, des nouvelles races font leur apparition grâce à une aristocratie passionnée par la chasse. Les dames de leur côté privilégient les chiens de petite taille pour leur tenir compagnie pendant que les hommes partent à la guerre accompagnés par des molosses.

Durant l’époque victorienne, le chien devient progressivement à la mode, ce qui entraîne une extension de son élevage. Les premières expositions canines sont organisées au début du 19ème siècle, et deviennent rapidement un lieu de sélection et de définition des standards morphologiques et comportementaux de race. En France la Société Centrale Canine (SCC) naît en 1882.

Aujourd’hui, la Fédération Cynologique Internationale (FCI) dénombre 347 races de chiens, classées en 10 groupes, chacun correspondant à des fonctions précises et dans certains cas à la zone d’origine.